Connaissez-vous la Huppe fasciée ?

Si vous êtes passionné d’ornithologie et de la vie des oiseaux en général, vous apprécierez certainement observer la Huppe fasciée, et son joli plumage dans votre jardin. Entre avril et septembre, vous pourrez découvrir la beauté de cet oiseau migratoire avant son envol vers l’Afrique pendant la période hivernale et où il peut se réchauffer tout en profitant des beaux jours.

La Huppe fasciée, un petit oiseau enchanteur

La Huppe fasciée se démarque par sa crête rousse avec des rayures noires. C’est certainement ce qui distingue cet oiseau par rapport à ses congénères, notamment les autres oiseaux de la famille des upupidés. Et c’est certainement cette huppe au niveau de sa tête qui lui vaut son nom. Cette dernière peut être déployé ou replier en fonction de l’humeur de l’oiseau et des circonstances où il se trouve.

Le plumage de la Huppe fasciée diffère et se déclinent entre l’orangé et le jaune, toutefois, sa queue est de couleur noire avec une forme arrondie. Lorsque vous l’observez, vous découvrir que son vol ressemble un peu plus à celui du papillon que d’un oiseau. Il faut toutefois reconnaître que la Huppe fasciée, malgré ses battements d’ailes lents dispose d’un vol des plus puissants tout en ondulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *